SUNY Downstate Health Sciences University

Raymond V. Damadian, MD

Raymond V. Damadian est né à New York, où, jeune homme, il a étudié le violon à la Juilliard School of Music. Par la suite, il a été boursier de la Fondation Ford à l’Université du Wisconsin-Madison, d’où il est sorti en 1956 avec un diplôme en mathématiques. Il a obtenu son doctorat en médecine à l’Albert Einstein College of Medicine de New York en 1960.

Le Dr Damadian a été le premier à décrire le concept de balayage RMN du corps entier, ainsi qu’à découvrir les différences de relaxation des tissus qui rendaient cela possible. En 1969, il a proposé pour la première fois l’idée d’utiliser la technologie de la résonance magnétique nucléaire pour scanner le corps humain de manière externe afin de détecter les signes précoces de malignité. En 1974, il reçoit le premier brevet dans le domaine de l’IRM. Avec l’aide de ses assistants de troisième cycle, les docteurs Lawrence Minkoff et Michael Goldsmith, le Dr Damadian a construit Indomitable, le premier scanner IRM, conçu pour tirer parti des différences de relaxation entre les tissus du corps. Indomitable a produit la première image humaine, celle de la poitrine de Larry Minkoff, le 3 juillet 1977 et les premiers scans de patients atteints de cancer en 1978.

En 1978, le Dr Damadian a fondé FONAR Corporation (qui signifie  » résonance magnétique nucléaire focalisée sur le champ « ). FONAR a produit la première machine IRM commerciale du monde en 1980, et possède maintenant 15 centres de balayage IRM à travers les États-Unis. En 1985, le scanner IRM FONAR du centre médical UCLA est devenu le premier IRM au monde dans lequel une procédure chirurgicale interventionnelle a été réalisée. La même année, FONAR a introduit la première IRM mobile au monde. En 2007, l’IRM multipositionnelle verticale de FONAR a été reconnue comme l’invention de l’année par l’Intellectual Properties Owners Association Education Foundation. Le Dr Damadian a également collaboré avec Wilson Greatbatch, un des premiers développeurs du stimulateur cardiaque implantable, pour développer un stimulateur cardiaque compatible avec l’IRM.

Le Dr Damadian a reçu une longue liste d’honneurs. En 1988, le président Ronald Reagan lui a décerné la médaille nationale de la technologie, qu’il a partagée conjointement avec le Dr Paul Lauterbur, pour « leurs contributions indépendantes dans la conception et le développement de l’application de la technologie de résonance magnétique à des fins médicales, y compris le balayage du corps entier et l’imagerie diagnostique. » Moins d’un an plus tard, le Dr Damadian a été intronisé au National Inventors Hall of Fame de l’Office des brevets des États-Unis. Son scanner IRM original pour le corps entier a été donné à la Smithsonian Institution dans les années 1980 et est maintenant prêté et exposé au National Inventors Hall of Fame dans l’Ohio.

En 2001, le programme de prix Lemelson-MIT a décerné son prix de 100 000 $ pour l’ensemble de sa carrière au Dr Damadian en tant que « l’homme qui a inventé le scanner IRM. » Le Franklin Institute de Philadelphie a récompensé les travaux du Dr Damadian sur l’IRM en lui décernant le Bower Award in Business Leadership. Il a également été nommé « Homme de l’année » par les Chevaliers de Vartan en 2003. Toujours en 2003, il a été honoré par le prix de l’innovation en biosciences de The Economist.

Leave a Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.