Le 1er mai en France : droits des travailleurs et fleurs de muguet

Le 1er mai ou La Fête du Travail est un jour férié dans de nombreux pays dont la France. C’est l’occasion de célébrer les droits des travailleurs, mais aussi d’offrir quelques fleurs de muguet à ses proches !

Contexte

Pour des millions de travailleurs dans le monde, le premier mai est leur jour ! À la fin du 19e siècle, les syndicats américains en avaient assez d’être surchargés de travail dans des conditions dangereuses et avec une faible rémunération. Ainsi, en 1884, la Fédération des métiers et des syndicats organisés s’est réunie à Chicago et a formulé une demande majeure : une journée de travail de huit heures ! Et le 1er mai 1886, plus de 300 000 travailleurs américains se sont mis en grève. Trois jours plus tard, des milliers de grévistes se réunissent sur la place Haymarket où une émeute éclate entre policiers et ouvriers. Une bombe a été lancée dans la foule, tuant plusieurs personnes. C’est ce qu’on a appelé le massacre de Haymarket. Depuis lors, le 1er mai est la Journée internationale des travailleurs (parfois la Fête du travail) dans de nombreux pays du monde. Bien que les travailleurs de chaque pays aient une histoire différente derrière le 1er mai, ils commémorent tous ceux qui ont donné et continuent de donner leur vie pour la justice des travailleurs.

La fête du travail en France

Comme dans de nombreux pays du monde, le 1er mai est un jour férié en France. C’est le seul jour de l’année où les salariés sont légalement obligés de bénéficier de congés (sauf pour certaines professions qui ne peuvent être interrompues, comme dans les hôpitaux ou les transports publics par exemple). Même si la journée de travail de huit heures a été officiellement introduite en France le 23 avril 1919, les syndicats organisent encore chaque année des défilés dans tout le pays pour défendre les droits des travailleurs. En France, le 1er mai est également appelé « La Fête du Muguet », car les gens offrent traditionnellement des bouquets à leurs proches, surtout à Paris… mais pourquoi ? Eh bien, cette tradition remonte à 1561. Le roi Charles IX de France reçut en cadeau un muguet le 1er mai. Il l’a tellement aimé qu’il a décidé d’offrir des fleurs de muguet aux dames de sa cour chaque année le 1er mai. Les fleurs de muguet n’ont donc aucun rapport avec les travailleurs, mais le sens français du romantisme a fait que cela fonctionne !

Leave a Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.